115 logements Carré de l’imprimerie

Gap

Le projet de réaménagement du carré de l’imprimerie pose la question de l’insertion d’un projet contemporain dans un tissu urbain médiéval à proximité immédiate de la cathédrale de Gap.

Le tènement existant est constitué de 15 parcelles et d’une vingtaine de bâtiments de 5 à 8 m de large et de 2 à 3 niveaux sur RdC. L’alternance des hauteurs comme des traitements des façades et toitures fabrique un tissu hétérogène et pittoresque spécifique des centres villes historiques. Nous proposons un projet qui reprend non seulement le parcellaire mais aussi les emprises bâties existantes. Il ne s’agit pas de reconstruire à l’identique mais sur les traces du passé. Ce parti architectural, à la parcelle et à l’emprise bâtie, présente un double avantage, du point de vue morphologique et du point de vue opérationnel.

Du point de vue morphologique, reprendre l’implantation du bâti existant permet de garder la trace de l’histoire du lieu, d’organiser une implantation respectant les rythmes urbains existants et de s’insérer harmonieusement dans le centre historique de Gap.

Du point de vue opérationnel, nous proposons un processus autant qu’un projet. Au regard des données en notre possession, sans diagnostic patrimonial ni étude structurelle des existants, nous ne pouvons présumer des bâtiments qu’il serait possible ou souhaitable de conserver. Néanmoins, le projet à la parcelle et au bâti existant laisse la possibilité de les intégrer sans altérer significativement le projet d’ensemble.

Statut

Concours

Date

2020

Localisation

Gap

Maîtrise d'ouvrage

3F

Maîtrise d'oeuvre

Huit et demi architecte mandataire, S. Delhay architecte associée, Sp2i, N. Faure paysagiste

Programme

115 logements, locaux commerciaux, parking enterré

Surface

8616 m² SDP

Coût

11 800 000 € HT

Mission

concours