Réhabilitation de l’Archevêché

Avignon

L’ancien archevêché et couvent des ursulines regroupe autour d’un vaste îlot, cinq corps de bâtiments contigus datant pour les plus anciens du XVIe siècle et pour les plus récents du XXe siècle (reconstruction partielle après-guerre). Les corps de bâtis les plus anciens ont été fortement dégradés par des interventions successives menées au cours du XIXe siècle. La reconversion propose une interprétation historique basée sur le diagnostic du service d’archéologie du Conseil Général.

Le principe développé a consisté à établir une distinction visible entre la nouvelle intervention et la structure existante par le contraste et la mise en œuvre des matériaux employés. Cette démarche a une visée à la fois déontologique et pédagogique destinée à montrer la vérité de l’intervention opérée sur l’existant. L’hypothèse retenue a notamment consisté à mettre en valeur la stratification historique et à restituer la hauteur et le dessin de la façade sur rue telle qu’elle se présentait au XVIIIe siècle. La démolition de la partie XIXe rend lisible et cohérente la partie historique tout en affirmant sa nouvelle vocation par une reconstruction de facture contemporaine.

Statut

Livré

Date

2012

Localisation

Avignon

Maîtrise d'ouvrage

Conseil général du Vaucluse / Citadis

Maîtrise d'oeuvre

Huit et demi mandataire, Fabre et Speller associés, Sp2i

Programme

Réhabilitation et extension, bureaux et centre de documentation des services du Conseil Départemental.

Surface

5 000 m²

Coût

7 000 000 euros HT

Mission

Diag + base + OPC