Maison des arts du Cirque

Bourg-St-Andéol

Réhabilitation de l’ancien collège Saint-Joseph de la commune de Bourg-Saint-Andéol afin d’y accueillir la maison des arts du cirque

ECONOMIES DE MOYENS

Le programme du concours pour la construction de l’institut des arts du cirque à Bourg-Saint-Andéol prévoyait pour des raisons économiques et fonctionnelles la démolition du cloître de l’ancien collège Saint-Joseph. Nous avons pris le contrepied de ce postulat en privilégiant l’appropriation par les utilisateurs et l’économie comme esprit du projet.

Les pratiques du cirque exigent un très important travail de préparation et d’entraînement quotidien. Le développement actuel des arts du cirque ouvre à une très grande diversité de compétences qui vont de la danse à la musique en passant par l’acrobatie traditionnelle. C’est dire que la construction d’un Institut des Arts du Cirque, aujourd’hui dénommé la Cascade, appelle des lieux équipés et adaptés à cette discipline en plein renouvellement.

C’est pourquoi notre projet privilégie l’économie et l’efficacité intérieure pour consacrer le maximum de moyens à l’espace et à l’outil technique. Il en résulte une esthétique faite de sobriété et de matériaux bruts et naturels, étrangère à tout effet formaliste exagéré. Le projet ressemble donc à ce qu’il est : un lieu de travail et de rencontre simple et clairement organisé, ouvert à de nombreuses adaptations. Mais de cette rigueur émane une certaine poésie qu’expriment les formes essentielles et les lieux évidents comme une cour, une terrasse, une salle de répétition habillée de bois, un cloître abrité.

Statut

Livré

Date

2007

Localisation

Bourg-St-Andéol

Maîtrise d'ouvrage

Conseil Général de l'Ardèche

Maîtrise d'oeuvre

Fabre et Speller - architectes mandataires bauA - architectes associés T. Guignard - Scénographe Bet Choulet - bet fluides BtBat - bet structure BET Forgue - économiste

Programme

Réhabilitation de l'école St-Joseph en maison des arts du cirque, lieu de formation et de production

Surface

3 100 m²

Coût

2 900 000 euros HT

Mission

Base loi MOP